Volleyball Canada

Actualités

Les Canadiennes joueront pour la médaille de bronze

Les Canadiennes joueront pour la médaille de bronze et les hommes en quarts de finale à Hambourg

Hambourg, Allemagne, le 25 août 2017 –  Le Canada jouera pour la médaille de bronze après que les championnes olympiques et du monde allemandes Laura Ludwig et Kira Walkenhorst aient obtenu une victoire en deux manches (21-15, 21-14) contre Melissa Humana-Paredes (Toronto, ON) et Sarah Pavan (Kitchener, ON) dans la finale du circuit mondiale de plage aujourd’hui.

C’était le deuxième match dans le circuit mondial de la FIVB entre les deux équipes et les Canadiennes avaient battu Ludwig et Walkenhorst en quarts de finale à l’Omnium de Rio à la mi-mai.

« Elles ont incroyablement bien joué, elles ont maintenu la pression sur nous tout le match, a dit Pavan. J’aurais aimé que nous aurions joué comme nous le pouvons. Nous avons eu plusieurs occasions, mais n’en avons pas profité. Nous avons été très irrégulières. Nous devons être prêtes pour le match pour la médaille de bronze, demain."

Plus tôt aujourd’hui, les troisièmes favorites canadiennes ont remporté une victoire décisive 2-0 (21-10, 21-12) en 29 minutes contre les 12es favorites Nina Betschart et Tanja Hüberli, de Suisse, en quarts de finale.

Pavan et Humana-Paredes affronteront les Brésiliennes Talita et Larissa, qui ont perdu leur demi-finale contre leurs compatriotes Agatha et Duda.

Aussi plus tôt aujourd’hui, les Brésiliennes Talita et Larissa ont obtenu une victoire 2-0 (27-25, 21-16) en 39 minutes contre les 11es favorites Heather Bansley et Brandie Wilkerson, du Canada. Le duo de Canadiennes termine neuvième dans cette finale du circuit mondial – le même rang que dans la compétition de l’an dernier à Toronto.

Dans une surprise aujourd’hui, les Canadiens Ben Saxton et Chaim Schalk ont rebondi après avoir perdu leurs deux matches de groupe pour éliminer les Russes Viacheslav Krasilnikov et Nikita Liamin de la compétition.

Classés 12es favoris dans la compétition comme participants « repêchés », Saxton et Schalk ont obtenu une victoire de 2-0 (21-15, 21-15) en 31 minutes contre les septièmes favoris Krasilnikov et Liamin, médaillés de bronze aux championnats du monde 2017.  

« Cela s’est fait vraiment en douceur, a dit Schalk. Nous nous améliorons de match en match. Nous avons trouvé notre rythme et avons été difficiles à arrêter. Si nous jouons comme cela nous savons que nous pouvons faire beaucoup de choses. Ben a bloqué beaucoup de ballons et les a placés en difficulté. Il a bien joué. »

 

Olympiens de 2016, Saxton et Schalk affronteront les grands favoris Phil Dalhausser/Nick Lucena, des États-Unis, samedi, et les gagnants se qualifieront pour les matches des « quatre derniers », dimanche, au Stade Rothenbaum.