Volleyball Canada

Actualités

Le Canada atteint l’objectif de qualification au championnat continental féminin

Langley, Colombie-Britanique, CANADA. Le 29 septembre 2017: Le Canada est demeuré invaincu à la suite d’une victoire de 3-0 contre le Nicaragua (25-13, 25-10, 25-8) au championnat continental féminin senior de la NORCECA et qualification pour le championnat du monde (groupe B).

La victoire place le Canada parmi les deux premières équipes, avec Cuba, pour participer au championnat du monde 2018 qui aura lieu au Japon. Les équipes s’affronteront samedi pour le premier rang de ce groupe.

Aujourd’hui, la Canadienne Marie-Alex Bélanger a été la meilleure marqueuse avec 17 points, dont cinq as, suivie par sa coéquipière Alexa Gray avec 16 points. Amalia Hernandez a été la meilleure marqueuse du Nicaragua avec six points.

Le Nicaragua affrontera Ste-Lucia demain pour les places trois et quatre de ce tournoi.

Le Canada affrontera Cuba à 20h, heure du Pacifique, le 30 septembre – regardez le match à www.cbcsports.ca


Marcello Abbondanza, entraîneur-chef du Canada: « Ce soir, c’était très important parce que nous avons obtenu la qualification et nous avons joué du bon volleyball. Maintenant le gros défi sera demain contre Cuba – nous sommes déjà tous deux qualifiés, mais je pense que demain est important pour nous pour montrer à quel point nous avons progressé et pour démontrer du bon volleyball aux amateurs canadiens. »

 

Kyla Richey, joueuse, Canada : « Je pense que nous avons travaillé en fonction de Cuba depuis un mois et demi. Nous savions qu’il y avait deux matches (contre Ste-Lucia et le Nicaragua) que nous devions gagner avant d’affronter Cuba.  Nous devons simplement demeurer agressives et profiter de l’énergie de la foule locale dans le match de demain. C’est tellement fantastique de jouer devant une foule locale et nous voulons montrer à nos partisans du volleyball compétitif. »


Rene Quintana, entraîneur-chef du Nicaragua: « Je me sens bien par rapport au match. De toute évidence, le Canada est une équipe vraiment forte, mais nous avons fait du mieux que nous pouvions pour donner un bon match, ou au moins de bons échanges…. D’abord, en Amérique centrale, il n’y a aucune équipe qui joue au niveau auquel jouent le Canada ou Cuba. Nous prenons de l’expérience pour ce que c’est d’être sur le court avec des équipes de haut niveau. »